Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site Web fonctionne correctement et pour collecter des statistiques sur les utilisateurs afin d'améliorer notre site. En savoir plus sur notre politique de confidentialité ici.

Accepter

La série Première ligne du Groupe de transport ENERGY est un forum permettant aux PME d’ENERGY de partager leurs réflexions, leurs expériences et leur expertise sur tout ce qui concerne le transport et la logistique. 

La construction des premières lignes télégraphiques puis des réseaux téléphoniques représente un investissement important. Il y avait tout d’abord le coût initial, puis il a fallu du temps pour qu’il y ait un retour sur investissement, mais personne ne doute aujourd’hui des avantages de ces projets ambitieux. Il en va de même pour la construction et le maintien de lignes de communication avec nos clients logistiques.

Bien sûr, il faut investir du temps – temps que je pourrais passer à rechercher d’autres prospects – mais je préfère avoir quelques clients qui m’appellent en premier que beaucoup de clients qui ne m’appellent pas.

Parce qu’au fur et à mesure que je grandis dans l’industrie, mon travail et mes priorités évoluent. Je sens que mon rôle est maintenant plus qu’un simple courtage, mon rôle est d’établir de meilleures lignes de communication avec mes clients et leurs partenaires. Je suis prêt à retrousser mes manches et à faire un effort supplémentaire pour construire quelque chose, pour réellement comprendre les besoins de mes clients, et la façon dont je peux au mieux les aider.

En établissant des partenariats plus approfondis avec des lignes de communication plus solides, en tant que courtiers, nous pouvons créer des solutions logistiques gagnantes/gagnantes pour les clients et les transporteurs.

Ce n’est pas ce dont vous avez besoin, c’est quand vous en avez besoin

Un excellent exemple de la façon dont une communication efficace améliore les résultats dans l’industrie du fret est celui de mon client de mise en conserve. Ensemble, nous fournissons environ 800 charges par an à un utilisateur final au nord de la frontière via un entrepôt de réception, mais il fallait plus de communication tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

L’utilisateur final avait besoin des boites, mais ses systèmes d’inventaire ne s’intégraient pas à l’expéditeur ou à l’entrepôt de destination. L’utilisateur final a simplement demandé le nombre de boites dont il avait besoin, et c’était tout.

Tout en maintenant une flotte de dépôt de remorques sans tracteur de plus de 14 remorques par jour pendant la haute saison, une commande a été passée pour 34 expéditions immédiates. Tout en nous préparant à évaluer la capacité disponible et ce qui devait être fait, nous avons simultanément communiqué avec l’utilisateur final. Nous l’avons fait pour confirmer si le nombre de boites demandé était exact et à quoi ressemblait l’exigence de livraison ultime.

Étant donné que la seule communication entre les trois parties était de fournir leurs besoins de base, personne ne s’est demandé : « de combien de boites ai-je réellement besoin en ce moment ? »

Si vous me demandez à l’improviste de déplacer 34 charges dès que possible, je dirai oui à chaque fois, mais je préfère travailler de manière durable, à une bonne cadence, pour m’assurer que toutes les charges sont déplacées bien à l’avance.

Expédier le nombre de boites demandées à l’aveugle lorsque l’inventaire disponible crée une contrainte inutile. Cela surtaxe les ressources de toute la chaîne d’approvisionnement et augmente inutilement les coûts. Mon équipe ENERGY et moi-même avons donc décidé de combler le fossé de communication entre les trois parties pour mieux servir notre client.

Nous avons décidé de communiquer avec le client, et ses extensions, tous les jours, pour s’informer sur ses besoins.

En travaillant collectivement et en collaboration, nous augmentons l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement, réduisons les coûts, et améliorons les résultats.

Si vous souhaitez travailler avec un expéditeur aussi dédié à votre calendrier de production que vous, avec une assistance 24h/24 et 7j/7, contactez-moi. Nous proposons des actifs, un transport sec et réfrigéré, 300 000 pieds carrés d’entreposage, et de solides programmes de remorques sans tracteur pour le fret routier et intermodal.

À Propos de L'auteure

D'autres Articles

Consulter L'article

Toutes les nouvelles
  • 01 novembre, 2023

    ENERGY Transportation Group obtient la certification Great Place to Work® deux années de suite

  • 09 mai, 2023

    Le Groupe de transport ENERGY désigné comme l’une des sociétés les mieux gérées du Canada

  • 20 avril, 2023

    Le groupe de transport ENERGY figure sur la liste du Financial Times des entreprises américaines à la croissance la plus rapide en 2023