Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site Web fonctionne correctement et pour collecter des statistiques sur les utilisateurs afin d'améliorer notre site. En savoir plus sur notre politique de confidentialité ici.

Accepter

Les camions sont déjà les véhicules les plus sûrs sur la route, mais l’industrie du transport peut-elle utiliser le Big data pour les rendre encore plus sécurisés?

Pour le meilleur ou pour le pire, le Big Data est là pour rester. Les gouvernements, les entreprises et les groupes d’intérêts spéciaux exploitent de plus en plus la puissance du big data pour tout. De la publicité ciblée, aux algorithmes des médias sociaux, en passant par la médecine et l’agriculture.

L’industrie du transport apprend à tirer parti du big data de manière surprenante, et ce pour une bonne raison.

Avec l’augmentation des verdicts nucléaires, les entreprises de transport s’intéressent de plus en plus à la façon dont les données et les algorithmes d’apprentissage automatique peuvent contribuer à améliorer la sécurité routière.

Pour comprendre comment cette technologie de données pourrait transformer la sécurité dans l’industrie du transport, nous devons d’abord en étudier l’état actuel.

La technologie des DCE

Truck ELD

L’objectif des dispositifs de consignation électronique (DCE) est de synchroniser un véhicule pour enregistrer automatiquement les temps de conduite et de repos. Cela permet un enregistrement plus précis des heures de service. Les DCE ont presque entièrement remplacé les carnets de bord en papier, qui étaient utilisés auparavant pour valider les heures de travail des chauffeurs.

La précision des carnets en papier dépendait de la personne qui les notait. Lorsqu’il était parfaitement rempli, il était efficace, mais dans la réalité, il était souvent incomplet, délivré en retard ou carrément faussé.

L’adoption des DCE par la quasi-totalité des acteurs du secteur des transports est l’une des décisions les plus importantes jamais prises pour protéger et surveiller l’activité des conducteurs. 

Les tablettes des DCE présentent d’autres caractéristiques importantes. Elles peuvent alerter l’équipe chargée des risques et de la conformité en cas d’incidents dangereux, comme un freinage brusque ou un virage, grâce à des notifications en temps réel.

Et bien qu’un DCE associé à ces fonctionnalités supplémentaires puisse aider à guider la formation à la sécurité, un DCE n’est pas un dispositif de sécurité; c’est un outil de conformité.

Les limites de la technologie des DCE

Même si les DCE peuvent guider les programmes de formation à la sécurité, ils nécessitent une intervention humaine pour analyser chaque anomalie. Après avoir examiné un incident, un responsable des risques et de la conformité utilise ses connaissances et son expérience pour élaborer le régime de formation approprié.

Cependant, les responsables des risques et de la conformité ne disposent généralement que de données sur un petit échantillon de conducteurs. Cela signifie que leur capacité à recouper les scénarios est limitée. Mais même s’ils avaient accès à des centaines ou des milliers de registres de conducteurs, ils ne pourraient pas traiter une quantité si énorme de données.

Que se passe-t-il si un problème survient sur une section spécifique de l’autoroute où d’autres conducteurs rencontrent également des difficultés ? Cela pourrait indiquer un problème au niveau de l’infrastructure, mais même le meilleur agent de conformité n’en aurait pas conscience avec les seules informations provenant d’un échantillon limité de données d’un DCE.

L’avenir des technologies comme les DCE serait un système qui enregistre tout ce que fait un conducteur. Cela, tout en analysant et en regroupant les données de milliers d’autres conducteurs. Un tel système peut mieux informer une équipe de risques et conformité en faisant des prédictions et des recommandations significatives sur la sécurité des conducteurs.

Le Big data et la sécurité des transports

À l’ère du numérique et de l’apprentissage automatique, ENERGY s’efforce d’intégrer des nouvelles technologies qui exploitent la puissance du big data. Ces algorithmes peuvent trouver des modèles cachés dans les données enregistrées sur les chauffeurs, qui seraient presque impossibles à détecter par des analystes humains.

Cette nouvelle façon puissante de collecter et d’agréger les données offrira une meilleure visibilité de nos opérations. Elle profitera également à nos clients en assurant une meilleure sécurité de la cargaison et en optimisant les délais de livraison.

Bientôt, nous serons en mesure de traiter plus rapidement des millions d’informations. Nous serons capables aussi d’automatiser des processus spécifiques et de permettre des simulations de scénarios opérationnels.

L’utilisation du big data chez ENERGY permettra d’améliorer la prise de décision des gestionnaires, en les aidant à orienter et à informer leurs programmes de sécurité et de formation des conducteurs.

Dans un avenir peu lointain, les algorithmes disposeront probablement de suffisamment de données pour créer des simulations encore plus puissantes. Ces simulations, qui se déroulent en temps réel, permettront de mieux identifier les conditions de conduite ou les comportements dangereux. Elles pourront même prendre temporairement le contrôle du camion si nécessaire.

Contactez-nous dès aujourd’hui si vous souhaitez en savoir plus sur l’engagement d’ENERGY en matière de sécurité. Ou si vous souhaitez obtenir un devis gratuit pour vos besoins en matière d’expédition.

À Propos de L'auteure

  • Axelle Benarroche
  • Axelle Benarroche

    Content Writer

    Axelle Benarroche is a recent graduate of marketing and brand management. Originally from France, Axelle has worked in product marketing and content creation for a variety of industries. Axelle loves to travel and is looking forward to exploring Canada and the North American transportation industry.

D'autres Articles

Consulter L'article

Toutes les nouvelles
  • 09 aot, 2022

    Solutions à la Pénurie des Camionneurs

  • 28 juillet, 2022

    Journée Nationale des Stagiaires chez ENERGY

  • 26 juillet, 2022

    8 Conseils Santé pour Camionneurs pour Rester en Forme Sur la Route