Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site Web fonctionne correctement et pour collecter des statistiques sur les utilisateurs afin d'améliorer notre site. En savoir plus sur notre politique de confidentialité ici.

Accepter

La conduite de camions est très demandée. Compte tenu de la liberté et de la flexibilité qu’offre cette profession, nous allons examiner comment devenir chauffeur de camion.

Le camionnage est une excellente profession pour ceux qui ont ce qui est nécessaire. Chaque jour est différent, les exigences de formation ne sont pas trop importantes pour une carrière professionnelle qui dure toute une vie. Et dans une économie où il y a une pénurie de chauffeurs, les titulaires d’un permis de conduire ont des options.

Jetons un coup d’œil rapide aux statistiques au Canada et aux États-Unis et voyons pourquoi les camionneurs potentiels pourraient envisager une carrière dans la logistique.

Au Canada, en 2021, on estimait à 324 200 le nombre de camionneurs, contre 300 000 en 2020. La profession est en pleine croissance, et l’industrie a du mal à répondre à la demande de chauffeurs. Selon certaines estimations, le nombre de postes vacants pour les chauffeurs est de 18 000 emplois non pourvus.

Aux États-Unis, le nombre d’emplois de conducteurs non pourvus a glissé à près de 78 000, soit une baisse d’environ 4 % par rapport au nombre record de 81 258 en 2021, selon l’American Trucking Association (ATA). Cependant, la pénurie de camionneurs reste une préoccupation cruciale pour l’industrie.

Cet article donne un aperçu de la façon de devenir un camionneur au Canada et aux États-Unis. Mais avant d’entrer dans les détails, certaines aptitudes et compétences sont requises pour accéder à la profession.

Aptitudes et compétences naturelles des camionneurs

Les personnes qui souhaitent devenir camionneurs partagent généralement des caractéristiques communes en matière de compétences professionnelles et d’aptitudes naturelles. Il s’agit notamment du désir de travailler de manière indépendante, de la capacité à gérer le stress lié à des délais serrés et de l’esprit critique.

D’autres compétences essentielles à cette profession sont la capacité de bouger les mains avec dextérité et facilité, de porter régulièrement un poids allant de 5 à 25 kg et de rester assis pendant de longues périodes.

En général, pour être camionneur, il faut être relativement valide, en bonne santé et capable de s’adapter à des horaires de travail irréguliers.

Comment devenir camionneur au Canada

Conditions d’admissibilité

Les camionneurs canadiens sont classés sous la CNP 7511. La profession est très demandée au Canada, et les entreprises recherchent toujours des conducteurs fiables et expérimentés.

Conditions d’emploi pour les candidats au poste de conducteur de camion :

  • Être âgé d’au moins 18 ans (bien que certaines entreprises exigent plus d’années d’expérience pour travailler pour elles)
  • Avoir un diplôme d’études secondaires ou l’équivalent
  • Expérience de formation en cours d’emploi fournie par le programme de délivrance de permis CDL
  • Jusqu’à trois mois de formation accréditée à la conduite dans une école professionnelle
  • Les conducteurs de camions à plate-forme doivent avoir un permis de classe 3 ou de classe D
  • Les conducteurs de camions mixtes à carrosserie longue doivent avoir un permis de classe 1 ou de classe A
  • L’homologation des freins à air est une exigence pour les conducteurs conduisant des véhicules équipés de ces dispositifs
  • L’agrément de transport de marchandises dangereuses est requis pour les rôles qui l’exigent

Mais d’autres conditions sont également requises :

  • Avoir un dossier de conduite vierge
  • Réussir les examens médicaux et visuels du ministère des Transports
  • Réussir un test de dépistage de drogues et d’alcool

Les exigences en matière de permis peuvent varier selon la province et le territoire. Par exemple, au Québec, cela dépend des exigences spécifiques du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Formation et frais

Depuis 2020, les conducteurs de camions au Canada doivent suivre une formation d’au moins 103,5 heures pour obtenir un permis de classe 1/A. De plus, ils doivent combiner 8,5 heures de formation en classe 1/A et 8 heures de formation en classe 2. De plus, ils doivent combiner 8,5 heures de formation pour le permis de frein à air.

Ce minimum est fixé par les normes du Code national de sécurité, qui déterminent que les heures de formation sont réparties en 36,5 heures en classe, 17 heures dans la cour et 50 heures au volant. La formation aux freins à air comprend six heures et demie en classe et deux heures dans la cour.

Les frais varient d’un établissement à l’autre et peuvent être différents dans chaque province. Au Québec, par exemple, les frais de formation au CFTR, qui s’élèvent à 530 $, comprennent le matériel scolaire, les frais d’évaluation médicale, le coût du permis de conduire, les vêtements appropriés et les chaussures, mais la formation à la conduite sur de longues distances pourrait faire grimper ce montant à près de 2 000 à 3 000 $.

En Ontario, le coût total du cours et du programme peut atteindre 8 000 à 15 000$ pour les programmes à temps plein de 6 à 12 semaines.

Comment devenir chauffeur de camion aux États-Unis

Il est important de noter que les États, et non le gouvernement fédéral, sont responsables de la délivrance des CDL (Commercial Driver’s Licenses).

Conditions d’admissibilité :

  • Être âgé d’au moins 21 ans
  • Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires ou d’un certificat GED
  • Posséder un permis de conduire non commercial
  • Passer les tests médicaux physiques du DOT
  • Passer et réussir un examen pour obtenir le Commercial Learners’ Permit (pour la formation initiale)
  • Passer l’examen CDL et obtenez votre permis de conduire de camion : le CDL de classe A est le meilleur choix, car il offre au titulaire un plus grand nombre d’options d’emploi

Programme de formation CDL

Les écoles de conduite de camions CDL aux États-Unis peuvent être différentes dans chaque État, et il y en a beaucoup parmi lesquelles choisir. Le programme dure généralement 300 heures avec un formateur (huit à dix semaines), y compris l’encadrement sur place et la pratique du pilotage sur route.

Les programmes de conduite de camion coûtent entre 2 000 et 10 000 dollars de frais de scolarité, selon l’école. Les étudiants peuvent souvent compenser ces coûts grâce à des bourses et des subventions. Certaines écoles ont même des relations avec des employeurs qui aident les étudiants à rembourser les prêts qu’ils contractent.

Les étudiants sont invités à discuter des frais de scolarité et du financement avec leur conseiller pédagogique.

Types d’écoles CDL

  • Les académies de formation privées et les programmes des collèges communautaires avec des instructeurs spécialisés.
  • Écoles financées par l’État, généralement moins chères
  • Formation CDL parrainée par l’entreprise : programmes proposés par les entreprises de transport routier qui forment les étudiants à l’obtention d’un CDL en échange d’une promesse de rester dans l’entreprise en tant que chauffeur routier pendant une certaine période (généralement environ un an).

De nombreux programmes de formation CDL rémunérés offrent des plans sans frais de scolarité, mais exigent généralement que les étudiants remboursent les frais de scolarité à la fin du programme s’ils ne restent pas.

Si vous êtes un chauffeur de camion et que cela vous intéresse, découvrez les possibilités de carrière d’ENERGY et tous leurs avantages et avantages professionnels !

À Propos de L'auteure

  • Axelle Benarroche
  • Axelle Benarroche

    Content Writer

    Axelle Benarroche is a recent graduate of marketing and brand management. Originally from France, Axelle has worked in product marketing and content creation for a variety of industries. Axelle loves to travel and is looking forward to exploring Canada and the North American transportation industry.

D'autres Articles

Consulter L'article

Toutes les nouvelles