Nous utilisons des cookies pour nous assurer que notre site Web fonctionne correctement et pour collecter des statistiques sur les utilisateurs afin d'améliorer notre site. En savoir plus sur notre politique de confidentialité ici.

Accepter

La réponse à la question de savoir pourquoi les camions européens ont des faces plates et pas les modèles nord-américains est l’histoire des différences uniques entre les deux continents.

Vénérés dans la culture populaire et à travers l’histoire, les semi-remorques géants au long nez sont aussi américains que la tarte aux pommes. Personnalisés pour chaque occasion, ils parcourent les millions de kilomètres de routes qui relient le continent d’un océan à l’autre.

En revanche, les camions européens à visage plat parcourent généralement de plus courtes distances. Et ce, sur des routes étroites, et sont soumis à des réglementations plus strictes que les camions nord-américains.

Dans cet article, nous examinons les raisons pour lesquelles le design des semi-remorques est si différent sur les deux continents.

Avantages et inconvénients des camions à face plate

La face plate des camions européens, où la cabine se trouve au-dessus du moteur, est une différence notable par rapport aux modèles de semi-remorques allongés que nous connaissons en Amérique du Nord.

european truck flat

Mais comme pour la plupart des choses, il y a une bonne raison à ces différences de conception. Les différences entre le camionnage européen et nord-américain sont liées aux pressions sélectives qui conduisent à la conception d’un camion à face plate.

En Europe, on voit généralement des camions à cabine avancée ou des camions « cab over ». Le résultat est un avant plat et une conception cubique de l’unité motrice.

Avantages de la conception d’un camion à cabine avancée

La forme carrée de la cabine rend le camion plus facile à garer car le conducteur peut mieux estimer la distance devant le moteur. C’est idéal si l’espace est compté, ce qui est souvent le cas dans les villes européennes historiques.

Enfin, les camions à cabine avancée offrent également une meilleure maniabilité parce qu’ils sont plus compacts – ce qui est crucial pour naviguer dans les espaces urbains restreints et les routes de campagne étroites que l’on trouve souvent en Europe.

Inconvénients de la conception des camions à cabine avancée

Contrairement à leurs homologues nord-américains, les camions à cabine avancée obligent les conducteurs européens à rester assis directement au-dessus du moteur pendant des heures. Cela rend la conduite moins confortable et l’entrée et la sortie de la cabine plus difficiles, étant donné la hauteur supplémentaire de ce modèle.

À l’inverse, en Amérique du Nord, les cabines des camions ont un long nez, qui peut facilement atteindre 20 pieds de long, et sont plus confortables à l’intérieur, car le conducteur est assis derrière le moteur. Les modèles nord-américains offrent également un espace de vie plus important. Les camionneurs américains peuvent transformer leurs camions en espaces de vie relativement grands, avec des lits, des espaces de rangement, des réfrigérateurs et d’autres commodités qui ne seraient pas possibles dans un modèle européen de CE.

En outre, le fait d’avoir la cabine directement au-dessus du moteur rend l’entretien plus difficile. Dans un modèle à cabine avancée, l’ensemble de l’avant du camion doit être soulevé pour accéder au moteur.

Europe truck

Enfin, l’avantage le plus significatif de la conception nord-américaine des camions est la sécurité supplémentaire offerte au conducteur en cas de collision.

Le fait d’avoir le moteur à l’avant du camion crée une zone de déformation qui absorbe la majeure partie de l’impact d’une collision frontale. Le conducteur bénéficie ainsi d’une protection supplémentaire par rapport au modèle à cabine avancée.

truck collision

Restrictions de longueur des camions

La réglementation est une autre raison pour laquelle les camions européens sont équipés d’une cabine. En Europe, la longueur des semi-remorques ne dépasse généralement pas 18,75 mètres (61,5 pieds).

Les camions à cabine avancée étaient autrefois populaires en Amérique du Nord, lorsque la longueur totale d’un camion était limitée à 65 pieds. Mais en 1976, ces restrictions ont été levées et les camions à cabine avancée ont été largement remplacés par les camions à nez plus long que nous connaissons aujourd’hui.

L’Europe limite toujours la longueur totale des camions. Ainsi, avoir un groupe moteur plus court permet d’avoir une remorque plus longue. Cela maximise le volume de marchandises que vous pouvez transporter.

En d’autres termes, les camions européens sacrifient le confort du conducteur pour transporter plus de marchandises. Mais comme ils effectuent généralement des trajets plus courts que les camionneurs nord-américains, ce compromis semble être la configuration optimale.

American vs EU truck

Forme d’une semi-remorque américaine VS une semi-remorque européenne 

Résumé des raisons pour lesquelles les camions européens ont des faces plates

En résumé, l’Amérique du Nord est une immense masse continentale. Nos camions ne sont pas soumis aux restrictions de longueur auxquelles doivent se plier leurs homologues européens. Par conséquent, la conception des camions nord-américains privilégie le confort. Leurs conducteurs doivent parcourir de plus longues distances sur des autoroutes et des routes larges et droites.

À l’inverse, les camions européens ont des restrictions de taille, à des routes étroites et à des trajets plus courts. Les concepteurs européens choisissent de privilégier l’espace de chargement et la maniabilité au confort.

À Propos de L'auteure

  • Axelle Benarroche
  • Axelle Benarroche

    Content Writer

    Axelle Benarroche is a recent graduate of marketing and brand management. Originally from France, Axelle has worked in product marketing and content creation for a variety of industries. Axelle loves to travel and is looking forward to exploring Canada and the North American transportation industry.

D'autres Articles

Consulter L'article

Toutes les nouvelles
  • 28 septembre, 2022

    Comment les expéditeurs peuvent se préparer à la haute saison 2022

  • 23 septembre, 2022

    Communiqué de Presse: ENERGY se classe au 271e rang sur la liste Canada’s Top Growing Companies 2022

  • 12 septembre, 2022

    Communiqué de Presse: ENERGY obtient la certification ‘Great Place to Work®’